Bertrand Belin, il était cinq heures dix

Pauline Jardel (Réalisateur)
Description

Une plongée dans l'univers de Bertrand Belin et de sa musique. Filmé de près, le chanteur nous livre petit à petit quelques clés de son monde. Quand il ne chante pas, Belin déclame des poèmes dans une langue bien à lui, danse dans une ruine, écrit un livre, nous donne l'heure... et en dit long sur lui.

 

Notre avis

Bertrand Belin est un rocker lunaire un peu dandy, un pince sans rire unique dans la chanson française. De sa voix grave, il place avec précision quelques mots rares, parfois désuets, sur des mélodies infimes, en des formules répétitives qui bientôt vous captivent. Le film de Pauline Jardel le suit dans des activités traditionnelles de musicien. Mais on le voit aussi danser dans des ruines, déclamer des poèmes dans une langue qui lui est propre. Une belle part du film est laissée à ses chansons.